Archives par étiquette : roses en porcelaine

Une tasse à café en porcelaine peinte à la main – son histoire

atelier porcelaine tasse café buquets de roses et or

Aujourd’hui je vais commencer cet article qui se poursuivra sur quelques jours, pour vous faire vivre la naissance d’un décor sur une tasse en porcelaine.

En premier lieu on choisit une belle tasse en porcelaine fine et bien blanche.  Plus elle sera fine et translucide plus le pinceau aimera glisser dessus et déposer la couleur avec légèreté.

Une fois cette étape faite et des fois cela nous prend des heures ( en tout cas pour moi ) à inspecter les formes et les qualités des pièces , à savoir commencer va s’agencer le décor sur telle ou telle forme … Bref nous y voilà , nous j’ai ma tasse sous les yeux , je peux commencer .

Pas de peinture tout de suite mais une grille de quadrillage pour délimiter les zones, des rubans pour mesurer , du calques pour reporter les arrondis ….

P1000437 Une fois les tracés posés au crayon spécial porcelaine (qui s’efface à la cuisson), les scotchs et le vernis de réserve sont posé pour délimiter les champs à putoiser.

PUTOISER , un terme barbare en porcelaine qui veut dire que l ‘on applique une couleur de façon uniforme sur une surface, soit avec une éponge , soit avec un pinceau (le putois) et on fait du putoisage !!!!

Pour tout cela il m’a fallu une heure de travail entre la pose du décor et des réserves . Pour l’anecdote , il y a très … très longtemps un proche qui ne connaissait pas cet affreux vernis rose de réserve ( mais efficace) pensait qu’il faisait partie du décor final et n’osait pas me dire que c’était tout de même très vilain !!! Mais non une fois la couleur posée tout cela s’enlève .

P1000439

Et voilà  la tasse qui prend de la couleur,une fois les scotch supprimés il n’y a plus qu’à nettoyer correctement les débordements de peinture en faisant attention à tous ses doigts car ils ont tendance à trainer sur la peinture et faire de gros dégâts.

P1000440

Maintenant pour plus de sureté j’attends que cela sèche quelques heures .

Ensuite je rectifie les arrondis et je vérifie que la pièce est bien nettoyée du surplus de couleur.

Je pourrais cuire à cette étape mais comme j’ai encore de belle parties blanches pour mettre mes doigts sans risque, je vais continuer un peu.

Une fois la peinture bien sèche je peins les motifs centraux, de petites roses classiques . Quand je fais ce genre de décors j’ai toujours l’impression d’avoir ma grand-mère et mon arrière grands-mère qui me regardent et me surveillent par dessus mon épaule, les championnes des petites roses et des décors floraux sur porcelaine. J’espère juste ne pas décevoir.

P1000441

Mais revenons à nos petites roses.

Réalisées au pinceau, je joue avec les hasards du coup de pinceau et les lumières qu’il crée pour faire ressortir les formes, les ombres et lumières.

On parsème quelques feuilles par ci par là avec des petits boutons de rose.

P1000442

Et voilà après environ 2 heures de travail , mais en fait c’est que du plaisir, ma tasse est prête pour sa première cuisson.  une température de 850° qui fera ressortir les roses bien roses, profonds et brillants.

Ensuite il y aura la deuxième étape les retouches sur les roses et la pose de l’orMais ça c’est après ….

JOUR 2

La tasse est sortie du four  et prête à être de nouveau travaillée.

P1000453

Ré hausse des tons sur les roses et les feuilles et pose des motifs décoratifs

P1000456

 

P1000455

 

Il ne reste  qu’à mettre l’or . En porcelaine l’or est sous forme liquide d’une couleur marron voire noire suivant l pourcentage de métaux précieux .

P1000459

Mettre des  guirlandes de motifs au petit pinceau pour cerner les différentes zones du décor et mettre en valeur les médaillons de roses.

Il ne restera plus qu’à mettre les filets d’or sur les bords de la tasse et de la sous tasse.

Le quatrième médaillon sur l’assiette est destiné aux initiales  que l’on me demande de mettre

 

P1000458

Une dernière cuisson sera faite à 750° pour ne pas abimer l’or et il ne restera plus qu’à frotter l’or avec un outil appelé gratte boësse, de la fibre de verre qui fait briller l’or et enlève les résidus de la cuisson.

Il ne reste alors plus qu’à mettre les filets en or sur les bords supérieurs et inférieurs de la tasse et de la soucoupe. Ainsi que les initiales et date en or ou en pourpre demandées pour un objet vraiment personnel . Je vous souhaite alors un très bon café ….

tasse café en porcelaine de Limoges roses et or atelier porcelaine

Retrouvez nos autres modèles sur la boutique en ligne de l’Atelier Porcelaine

 

Rendez-vous sur Hellocoton !